Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
                                         Pourquoi s’en inquiéter ?

N'oubliez pas que Georges W Bush n'a pas été élu par le peuple Américain mais par les machines de votes certains vous expliqueront la magnéficience du progrés technique,la réduction des bureaux de vote et du personnelle qui va avec,l'économie faite,la rapidité des décomptes électoraux,la démocratie qui évolue,...vers quoi en réalité ? 

En réalité les machines à voter ne fournissent aucune trace papier d’un vote. Il est strictement impossible, pour un citoyen, d’avoir l’assurance que son vote a été enregistré exactement tel qu’il pense l’avoir exprimé. Il est absolument impossible de vérifier l’ensemble d’un scrutin en cas de problème.

Les machines à voter sont, dans l’immense majorité des cas, des boites noires. Au contraire du système électoral traditionnel, qui est non seulement transparent mais placé sous la surveillance de simples citoyens comme vous et moi, il est impossible à un citoyen de connaître le fonctionnement “intime” de ces machines. Certains pensent que c’est une garantie contre les fraudes, je fais partie de ceux qui pensent que c’est au contraire du pain bénit pour les fraudeurs.

                      Pour une Ethique du Vote Automatisé (Vote Electronique)
 
                             
http://www.poureva.be/spip.php?article8




Machines à (bien) voter

                                                    Reproches généraux

Pour ses détracteurs, ce système a l'inconvénient de ne pas pouvoir être contrôlé par le public, donc de rendre la fraude possible et difficile à détecter et à prouver, et par conséquent de la rendre probable :

  • Possibilité de « bourrage électronique d'urnes »
  • Possibilité d'orienter le vote des indécis
  • Possibilité de remplacer le vote affiché par un vote réellement décompté différent
  • Impossibilité du recomptage en cas de contestation
  • Possibilité de violer le secret du scrutin de manière subreptice et difficile à détecter
  • la validité et la véracité du vote électronique ne sont garanties que par les entreprises fabriquant ou certifiant ces machines sans moyens de contrôle des citoyens

Pour les détracteurs, cette absence de contrôle du citoyen remet en doute la validité du vote d'où l'aphorisme « Avec le vote électronique, la seule chose dont on est vraiment sûr, c'est de ne rien pouvoir contrôler ». Pour eux les urnes transparentes et l'accès du public à la vérification du vote ont l'avantage de garantir la confiance de tous. Une des conditions nécessaires pour établir un vote démocratique est que le citoyen moyen ait la possibilité de contrôler le processus électoral. Cette condition est assurée dans le vote classique par la participation de nombreux citoyens au dépouillement des votes (« le peuple se compte »). Dans le cadre du vote électronique, cette possibilité disparaît et il ne reste alors que la possibilité, pour ceux qui sont capables de le comprendre, de lire le code source des programmes informatiques utilisés lors du processus électoral. Il faut encore que ce code source soit publié (par exemple dans le cas d'un système propriétaire) et être sûr qu'il correspond bien au code binaire du programme installé, ce qui implique un contrôle du processus dès l'installation du système de vote, ce qui reste de toutes façons hors des possibilités du citoyen ordinaire.


Ils avancent aussi que sur la base des expériences récentes, avec le vote traditionnel, le temps d'attente pour voter est de 2 minutes et celui pour connaître le résultat est d’une heure ; avec le vote électronique, c'est la même chose en inversant les termes, donc pas de gain de temps total du processus de vote.


MACHINES A VOTER – FRAUDE ET HACKING

Le 18 mai 2003 un incident a lieu à Schaerbeek (Belgique) où l'on utilisait le vote par machine. Le décompte des voix exprimées a dépassé de 4 096 le nombre d'inscrits dans la circonscription. Le rapport d'experts avait attribué cette erreur à « l'inversion spontanée d'une position binaire dans la mémoire de l'ordinateur », dont une des causes peut être l'apport accidentel d'énergie par les rayon cosmiques.


Le coût réel du vote électronique en Belgique a été récemment révélé et s'élève à trois fois le prix du vote papier traditionnel. Le vote électronique est plus cher à l'investissement mais aussi aux frais d'utilisation.


                                               La sincérité du scrutin

Le point le plus important aux yeux des détracteurs du vote électronique repose sur la grande opacité de ces systèmes, invérifiables par les simples citoyens, qui doivent donc faire aveuglément confiance aux institutions et entreprises privées ayant conçu et mis en place le système.

Cela ouvre la possibilité de manipulations indétectables, potentiellement non prouvables, et à grande échelle des résultats d'une élection.



Vote et urne electronique

                                                VOTE PAR INTERNET

Dans le vote électronique à distance, l'absence d'isoloir ou de contrôle de l'identité de l'électeur permet des dérives telles que :

  • coercition
  • vote familial (pression)
  • vente de vote

                                                       LE VOTE PAR TELEPHONE
 

Pionnière mondiale du vote par internet, l'Estonie a décidé jeudi d'ouvrir à ses électeurs la possibilité de participer aux scrutins via leur téléphone portable. Le parlement estonien a adopté jeudi une loi autorisant ce type de vote à partir de 2011, soit six ans après le premier vote via le web.

"Le système permettant aux gens de participer aux élections à partir de leur téléphone portable est totalement sécurisé", a déclaré Liia Hanni, chargée du projet au sein de la Fondation estonienne pour la gouvernance informatisée. Néanmoins, "cela ne veut pas dire qu'il suffit d'avoir un téléphone portable (quelconque) ou qu'il sera possible de voter par un texto", a-t-elle averti.


et demain,par télépathie...ne serait il pas plus utile de donner la possibilité aux citoyens qui sanctionnent leurs décideurs par une défiance électoral de s'exprimer et de participer afin qu'ils s'expliquent et poussent ainsi la classe dirigeante aux résultats

 

L'irrationalité du votepar Abbahoui


 site sur la revendication du vote blanc:            www.blanccestexprime.asso.fr

Partager cette page

Repost 0
Published by