Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 19:32

le choix d'une liberté n'est pas aisé à faire lorsque l'on est soi-même sous l'emprise de faux semblants
                                                                Thérèse Renaud(poétesse québécoise)




Nous ne devons pas oublier dans les analyses de l'abstention,les abstentionnistes forcés,ces citoyens ayant perdus leurs droits civiques ou administratifs et dont le % représente une société qui va mal et qui ne peut plus grand chose.Mais la plupart des abstentionnistes choisissent de ne pas voter parce qu'il ne font pas ou plus du vote l’expression de leur choix politique mais pourquoi ?


Il est vrai que depuis prés de 20 ans le citoyen a évolué autant intellectuellement que dans la compréhension de sa place véritable dans sa démocratie,ce qui lui a fait comprendre que les injustices qu'il subit vis à vis du système et de ceux qui le représente ne sont pas normales


Désormais il fait la différence entre les promesses irréalisables et celles qui sont dites pour plaire,il analyse mieux sont systême politique que le citoyen électeur puisqu'il lutte contre pour en ameliorer par sa participation,son égalité politique et civique son fonctionnement


Il voit les salaires perçus par ces élus et les comparent avec ceux de son milieux social,il voit leurs trains de vies pendant que lui,on l'oblige au sacrifice envers des idéaux politico-démocratique,il sait que c'est lui qui rembourse les erreures économiques de ses élites et qu'il a peut de poids pour s'en protéger,il a compris désormais que c'est par son absence au vote qu'il peut sanctionner ceux qui le trompe,maintenant il le sait,il doit défendre son choix par lui-même


Ce citoyen a compris que nous vivons plus qu'une  crise de la démocratie mais une crise démocratique et cela,par manque de moyens et d'idées pour un débat constructif sur les problèmes qui se posent au peuple,pendant que les idéologies partisanes pour la conquête du pouvoir enrayent les constructions d'avenirs commun à une nation,il comprend mieux que quiconque la notion du vote

Qui n'a d'autre effet,en plus d'avaliser un système qui le spolie,de dresser les uns contre les autres les citoyens, contraints de se battre entre eux pour reprendre leurs droits et leurs acquis aux détriments des autres,pas du politique bien sur,qui sont légitimés dans leurs désirs d’asservir puisque le vote les protège,ce qui favorise d'ailleur la colère entre minorités en la divisant pour mieux y régner.

La dernière grande approche pour expliquer l'abstention est  autrement connu comme la théorie de l'abstention de conjoncture ou de l'électeur rationnel. L'abstention ne peut pas être expliquée seulement par des logiques sociales, par une indifférence à l'égard de la politique ou par un refus total de la politique.

Elle dépend aussi de la conjoncture politique, de l'existence d'enjeux clairement identifiés et d'une offre politique susceptible de mobiliser l'électeur qu'il soit de Gauche ou de Droite. Selon cette théorie, l'électeur est considéré comme un être rationnel qui vote donc pour une raison. Si les gens votent aux élections ce n'est pas entièrement rationnel et nous devrions, en réalité, nous attendre à une situation d'abstention totale : c'est ce qui
s'intitule'le paradoxe du vote'

Partager cet article

Repost 0
Published by l'absent au vote
commenter cet article

commentaires